Blog articles

Les articles sur Ançar-Dine
12 novembre 2013

Vie et œuvre de Chérif Ousmane Madane HAIDARA

||
0 Comment

Origine

Chérif Ousmane Madane HAIDARA est d’origine chérifienne c’est à dire descendant du prophète Mohammad (PSL) par le bien de sa fille Fatima (qu’Allah l’agrée). Son arrière parent est venu d’Irak pour enseigner l’Islam. Son parcours lui a amené dans un premier temps  au Maghreb, ensuite à Mauritanie, après il s’est installé au Mali.

Enfance

Né le 12 mai 1965 à Tamani cercle de Baraouilli, région de Ségou en république du Mali. Vers l’âge de 9 à 10 ans, il débute l’école  dite française (l’école où l’enseignement est diffusé en langue française). Ensuite, son père Madane HAIDARA (qu’Allah l’agrée) pour honorer son engagement face à son Seigneur (Exalté soit-Il) l’a envoyé pour le mettre dans une medersa. Il avait pris l’engagement quand il aura un enfant, il mettra sur le chemin de Dieu (Exalté soit-Il). Or, les enseignements véhiculés dans les médersas à cette époque étaient basés sur l’étude de la religion musulmane.

Cette medersa est à Ségou. Elle a été fondée par Oumar ben Saad Touré (qu’Allah l’agrée) qui était un homme reconnu par sa piété et son implication dans l’éducation de ces concitoyens.  Sa medersa a eu une réputation sous-régionale. Beaucoup de personnes de la sous-région venaient chercher le savoir.

Le guide poursuivit ces études jusqu’au niveau de la 6 ième année ou il abandonne à cause de la démotivation.  Sinon par le dit de ces anciens camarades et anciens professeurs, il était un élève intelligent.

Après cette abandon, son père (qu’Allah lui agrée), l’a confié à Bama Worofama un maître coranique pour qu’il finisse ces études. Il va continuer avec ce dernier jusqu’à la mort de son père.

Entre les enseignements véhiculés dans une medersa et ceux véhiculés chez un maître coranique, il y a eu beaucoup de divergence notoire.

Les grands thèmes de sa prédication

  1. Bayatoul Islam

  2. Prier dans une autre langue autre qu’Arabe

  3. Le non retour du prophète Jésus sur terre

  4. Place de la prière dans l’Islam

  5. Positionnement des bras lors de la prière

  6. Célébration de l’anniversaire de la naissance de prophète Mohammad (PSL)

  7. Viande dite hallal

Ses difficultés

Les principales difficultés que Chérif Ousmane Madane HAIDARA a eu dans sa vie c’est la méconnaissance des gens sur l’Islam, la jalousie des prêcheurs orthodoxes et la pression des autorités.

Ses œuvres

  • Conversation des personnes de leurs turpitudes.
  • Éveille de conscience sur la vraie connaissance de l’Islam.
  • Faire des ignorants des savants de la religion musulmane.
  • Promouvoir la paix entre les différents courants religieux au sein de la communauté musulmane.
  • Promouvoir la tolérance entre les différentes religions.
  • Pousser les gens à être des bons citoyens.
  • Construction des cliniques pour contribuer la bonne santé de ces concitoyens.
  • Création d’une banque de finance pour aider des promoteurs de petite activité ayant des besoins de financement.
  • Construction des écoles coraniques pour véhiculer un islam démunie de toute influence extérieure.
  • Mise en place d’une agence de voyage pour le Hadj, enfin d’aider les gens à mieux accomplir leur pèlerinage de la façon requise par l’islam.
  • Aide les gens qui sont en difficultés.

Leave a Reply

HAIDARA – BOUAKE 1 // BOUAKE 21-Décembre-1995
  1. HAIDARA – BOUAKE 1 // BOUAKE 21-Décembre-1995
  2. HAIDARA – BOUAKE 2 // BOUAKE 21-Décembre-1995
  3. HAIDARA – BOUAKE 3 // BOUAKE 21-Décembre-1995